documentaire
Documentaire, noir et blanc
Documentaire

Le Roucous

Partager la différence

Les Lieux de Vie et d'accueil (LVA) sont des structures non traditionnelles, parfois expérimentales, d’accueil, de soin et d’éducation. L’aide sociale à l’enfance (ASE), la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ), les institutions de la pédopsychiatrie, de la psychiatrie, de l’éducation spécialisée, du médicosocial ou les familles y orientent des enfants, des adolescents ou des adultes en difficulté sociale, psychologique, médicale ou scolaire pour des séjours de rupture, d’alternance ou des placements longs. Ils sont environ 450 en France. Ils se distinguent des institutions traditionnelles par leur faible effectif et par leur singularité. Les premier lieux de vie et d'accueil sont nés des courants critiques des années 60, antipsychiatrie, psychothérapie institutionnelle, éducation nouvelle.

«  Ici, c’est pas ailleurs. Ceux qui ont besoin d’accueil ont aussi besoin de savoir où ils habitent. »

Le Roucous est un Lieux de Vie et d’Accueil en Aveyron, entre Roquefort, Millau et le Larzac. Les personnes accueillantes y vivent et y travaillent. L’essentiel de l'activité d’accueil s’appuie sur le partage du quotidien. S’occuper du jardin, des animaux, faire les courses, préparer le repas, manger, ranger, couper le bois, jouer, faire la lessive, s’habiller, faire sa toilette, dormir… Les sorties, les rendez-vous chez le médecin, le psychologue, les activités de rééducation, participe de l'organisation journalière. Il y a aussi les activités administratives et de gestion (comptabilité, courrier, C.A., assemblées générales ...), les réunions de travail avec les partenaires, les réunions de supervision etc.

Au Roucous on expérimente l'espace, le quotidien et « les autres », permanents, associations, voisins etc...Pour que les séjours ne se limitent pas à un tête à tête accueillants-accueillis, le Roucous reçoit les amis, les membres de l'association, des groupes pour des séjours d’une à deux semaines. Le Roucous participe également activement à l’animation du village.

Le Roucous c’est des arbres, des prés, des murs, des toits, un jardin, des animaux, des humains. Les relations entre les gens et les événements qui s’y succèdent rythme le quotidien de ce lieu de vie singulier.